CRPM - Fabrique du global

   

DESCRIPTION DU PROJET



Le projet vise à étudier selon quelles modalités, dans un espace globalisé (culturel, politique et symbolique), naît le commun et selon quels processus ce commun engendre, ou non, des communautés.

Si la notion de communauté transnationale renvoie d’ordinaire à « des communautés composées d’individus ou de groupes établis au sein de différentes sociétés nationales, qui agissent à partir des intérêts et des références communes (territoriales, religieuses, linguistiques), et qui s’appuient sur des réseaux transnationaux pour renforcer leur solidarité par-delà les frontières nationales » (R. Kastoriano, 2000), la référence au «global» (à un monde global, ou « globalisé ») renvoie d’abord à un constat, celui d’un monde devenu progressivement « post-national ». La « fabrique du global » est donc en premier lieu la fabrique du post-national, c’est-à-dire la fabrique de communautés existant et s’identifiant à une autre échelle, tout à la fois trans-nationale, post-nationale, supra-nationale et infra-globale.

A l’aide d’études de cas précis et concrets, ce projet s’attachera à saisir ces « striature » (S. Mezzadra, 2008), ces interstices de l’espace global où se constituent des fabriques du commun, voire de communautés. Car si l’État-nation procède d’une construction (une fiction) historique et située (E. Balibar, I. Wallerstein, 1998), il faut de la même manière interroger « le global » comme instance politique et normative, en en dévoilant les différents équilibres de pouvoir et les différentes localisations, cartographies et géographies. Car si « la mondialisation n’est jamais un projet total qui s’empare avec la même force de toutes les géographies » (A. Appadurai, 2013, 88), il est important de repérer à partir d’où et comment sont produits les discours et façonnés les univers symboliques sur « le global ».

Comment se dit (se construit, se raconte, se vend) le commun à l’échelle globale ? La globalisation peut-elle être envisagée comme un tissu de récits d’un autre commun ? Des communautés peuvent-elles jaillir de ce commun ? C’est précisément l’objet de ce projet.
   

Mis à jour le 02 juillet 2021