ZHAO ALEXANDRE HUANG, Université Paris Nanterre

Publié le 16 décembre 2021 Mis à jour le 16 décembre 2021

Explorer la communication diplomatique façon « loup combattant » : une étude de cas de l'ambassade de Chine en France à l'ère de la pandémie de Covid-19 sur Twitter

Date(s)

le 11 mars 2022

16h-18h
salle 210
L'expression loup combattant (Wolf Warrior) est devenue un terme courant dans les presses occidentales depuis la crise sanitaire de Covid-19. Ces dernières, et, à leur suite, nombre de chercheurs, l'emploient pour décrire les stratégies d'influence de la diplomatie publique chinoise se concentrant sur l'auto-approbation et sur la dévalorisation d'autres gouvernements dans les médias sociaux. Ce séminaire entend explorer la stratégie de diplomatie publique numérique du gouvernement chinois façon loup combattant afin d'en examiner les pratiques communicationnelles et d'en définir la forme organisée. Précisément, il vise, d'une part, à examiner la stratégie d'influence mobilisée par les diplomates chinois pour répondre aux critiques internationales blâmant Pékin pour sa censure et la non-transparence des informations liées à la pandémie. D'autre part, il tend à montrer comment les diplomates dits loups combattants emploient une série de discours de diplomatie publique ainsi que des récits pour réparer l'image chinoise endommagée au début de la crise sanitaire, tout en façonnant une nouvelle perception de la Chine en tant que grande puissance mondiale responsable et modèle de la prévention efficace de la pandémie de Covid-19.

Discutant / Jean-Robert Raviot

Mis à jour le 16 décembre 2021