• Conférence/Rencontre/Débat (autres),

REGINE BATTISTON, Institut de recherche en langues et littératures européennes - ILLE UR 4363

Publié le 2 juillet 2021 Mis à jour le 2 juillet 2021

Géographie de la Corse dans le projet corse de W.G. Sebald

Date(s)

le 8 avril 2022

14h-16h
salle 210 
Lieu(x)

Bâtiment Ida Maier (V)

Après la publication des Anneaux de Saturne, W.G. Sebald (1944-2001) projeta d'écrire une histoire naturelle et culturelle de la Corse. Il a trouvé dans cette île un territoire emblématique et symbolique de sa vision du monde et également un point de départ d'une nouvelle pérégrination littéraire, sur un territoire auquel il était très attaché. Il a rassemblé un matériau important et des notes manuscrites lors de ses passages sur l’île entre 1992 et 1997, mais pour différentes raisons son projet s’est enlisé. Il a injecté une partie de son matériau dans le roman Austerlitz (2001), en laissant le reste en friche. Son décès prématuré en novembre 2001 a stoppé le projet.

Actuellement il reste du projet :
- Les quatre récits corses du volume Campo Santo qui ont été écrits peu avant sa mort et publiés postmortem, qui portent tant sur des paysages millénaires corses, des coutumes de vie, que sur l’Empereur, dont Sebald a été un grand admirateur non sans un recul critique. On y trouve le style de l’auteur, la musicalité de la langue, sa technique de la digression, ses associations d'idées, son obsession pour la thématique de la mémoire et des ruines, son penchant pour la mélancolie. Dans son voyage au cœur de la Corse, il explore l'univers napoléonien à Ajaccio, le cimetière de Piana, la forêt de Bavella et la cour de l’ancienne école de Porto Vecchio.
- Une documentation très intéressante sur le contexte corse dans les années 1990, ses traditions, ses paysages – disponible au Deutsches Literatur Archiv (DLA) à Marbach am Neckar.

Nous proposons de montrer comment est né ce projet, de quelle manière Sebald y a travaillé, comment il allie son attachement à la Corse, son goût pour l’authenticité des paysages millénaires de l’île, en mettant l’accent sur les aspects géographiques de ce projet.

Discutants / Pascale Cohen-Avenel, Dorothée Cailleux

Mis à jour le 02 juillet 2021